La légende des Los Biembiens

Los Biembiens

La légende des Biembiens est un mythe typique de la République Dominicaine qui a commencé dans les années 1700. Selon la légende, les Los Biembiens sont des êtres mystérieux et paranormaux qui sont situés dans les montagnes de Bahoruco, en République Dominicaine.

Un jour, un esclave africain et quelques Indiens se sont échappés de l’emprise de leurs esclavagistes espagnols. Après un certain temps de se cacher dans les montagnes du pays, à l’extérieur de tout type de civilisation, ils se sont transformés en bêtes sauvages et sont devenus légendaires. Les Los Biembiens font partie intégrante du folklore de la République Dominicaine.

La seule langue des Los Biembiens est composée de grognement, tout comme des bêtes sauvages. Ce sont des êtres à tailles moyennes, méchant et très hostiles. Ils ne portent pas des vêtements pour couvrir leur corps courts, déformés et laids. Ces créatures rampantes sont très agiles et sont de très bon grimpeurs, ce qu’il fait qu’ils peuvent aisément se cacher dans les arbres et les montagnes. Ils se déplacent et attaquent seuls ou en groupes. Les Los Biembiens restent dans la clandestinité pendant les heures du jour et sortent lorsque la nuit tombe. Ils sortent de leurs cachettes pour chercher de la nourriture et tout comme le Ciguapa (une autre bête du folklore de la République Dominicaine), ils sont très habillent pour se cacher des regards des humains.

Donc, si vous êtes à pied dans les montagnes et que vous entendez des grognements inhabituelles et des gargouillis, commencez à avoir peur et prenez vos jambes à votre cou! Rappelez-vous qu’en République Dominicaine, il n’y a pas beaucoup d’animaux sauvage. Donc, si vous entendez cela, ce ne peut être qu’un Los Biembiens!

Recherches récentes des internautes

  • LÉGENDE DE LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE
  • LÉGENDES EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE